InnovInterview

Accueil / InnovInterview
Accueil / InnovInterview

InnovInterview

Chaque mois, Innoviris pose quelques questions à un acteur bruxellois innovant. Qu'ils soient chercheurs, entrepreneurs, partenaires, ils auront tous un avis pertinent sur différents aspects de la RDI bruxelloise.

InnovInterview

 

 

Chaque mois, Innoviris pose quelques questions à un acteur bruxellois innovant.

Qu'ils soient chercheurs, entrepreneurs, partenaires, ils auront tous un avis pertinent sur différents aspects de la RDI bruxelloise. 

Février 2017: Rencontre avec Jean-Marc Bryskère - Greenbizz, Marnix Housen - ICAB, Olivier Belanger - EEBIC et Gianluigi Arialdi - BLSI, CEOs des 4 incubateurs bruxellois.

Un tout nouveau site vient de voir le jour : incubators.brussels.

 

Afin de répondre aux lecteurs qui se demandent s’ils doivent ou non s’installer dans un incubateur… Quel est votre public ? A qui s’adresse un incubateur ?

Un incubateur d'entreprises est là pour accompagner une start-up innovante, pour la consolider, la rendre mature et ainsi atteindre la phase de « scale-up ». Nous avons des particularités car nous nous adressons à un type de public très spécifique. Une start-up, c’est une entreprise innovante dont le business model n’est pas encore éprouvé et qui a un fort potentiel de croissance. Mais c’est avant tout un entrepreneur qui a la conviction que son idée entrepreneuriale peut déboucher sur un projet d’entreprise durable.

 

Aujourd'hui, le marché regorge de lieux d’hébergement : espaces de co-working, centres d’entreprises, etc. Qu’est-ce qui vous différencie ?

En tant qu'incubateurs, nous sommes là pour soutenir l’entrepreneur qui décide de prendre son destin en main en se lançant dans cette belle aventure qu’est la création d’une start-up. Et pour ce faire, nous mettons toutes les chances de son coté en lui offrant les services suivants :

  • Un hébergement dont les surfaces privatives sont modulables en fonction des besoins de votre entreprise. Plus particulièrement, chez Greenbizz, la start-up peut louer des ateliers de production pour lancer sa chaîne de fabrication. Bientôt, Greenbiz accueillera un FabLab régional qui permettra aux start-up de se saisir pleinement de la IVème révolution industrielle et de fabriquer des prototypes grâce des imprimantes 3D. Par ailleurs au BLSI, des espaces laboratoires sont disponibles et aménageables selon les besoins spécifiques des entrepreneurs. Inauguré en 2016 à Anderlecht, le tout nouveau bâtiment de l'incubateur EEBIC met à disposition d'entrepreneurs et d'entreprises innovantes plus de 2.500 m² de surfaces, réparties entre espaces de travail flexible et bureaux. A l'ICAB, différentes formules sont proposées : un espace de co-working si vous en êtes encore en phase de conception de votre projet ou différents espaces privatifs adaptés à chaque stade de croissance de votre entreprise.

  • Un coaching personnalisé avec une équipe attentive à l’évolution des entreprises incubées dans sa structure. L’objectif est de structurer la jeune entreprise de manière à minimiser le risque financier et le risque technologique inhérents à tout projet de start-up.

  • Les incubateurs régionaux sont également là pour vous guider vers des solutions de financement qui vous permettent de maintenir votre pouvoir de décision. Nous orientons les start-up vers les offres publiques de financement ou vers des partenaires privés les plus appropriés ; ainsi le bras financier EEBIC Venture gère sept fonds d'investissement, qui capitalisent des start-ups technologiques à fort potentiel de croissance.

  • Des liens privilégiés avec des universités ou des hautes écoles. Trois des quatre incubateurs sont cogérés par les universités bruxelloises et se situent avantageusement ainsi au cœur de leurs campus (VUB, UCL-Woluwe, ULB-Erasme). Ils offrent un rôle de relais entre le monde de la recherche et le monde du business.

  • Dans un incubateur, vous vous trouvez de facto immergé dans une communauté de semblables avec lesquels vous pourrez partager vos défis, vos trucs et astuces ou, simplement profiter d’échanges informels. 

Bruxelles compte donc 4 incubateurs publics. Comment faire un choix ?

Tout d'abord, il y a une répartition géographique. Les quatre incubateurs maillent le territoire bruxellois. Il y aura donc toujours un incubateur près de chez vous (Etterbeek, Woluwe, Anderlecht, Bruxelles-Laeken). Nous offrons aussi et surtout une différenciation thématique pour mettre à disposition de chaque start-up l’écosystème le plus pertinent possible en fonction de son domaine d’activité :

  • ICAB s'affirme plus que jamais comme le centre de référence pour toutes celles et ceux qui veulent démarrer une activité dans le domaine des nouvelles technologies de l'information, de la communication et de l'ingénierie;

  • Greenbizz s’adresse avant tout aux entreprises et aux start-ups qui développent des projets qui ont recours aux technologies vertes ou avec des business models durables notamment en lien avec l’économie circulaire et la production locale ;

  • BLSI propose un environnement dynamique pour la création d’activités innovantes dans le domaine des biotechnologies, des dispositifs médicaux et de l’e-santé.

Dans un incubateur, les entrepreneurs peuvent se rencontrer, collaborer, tester des idées auprès de leur pairs… Ils constituent ainsi leur propre réseau et forgent leur réputation.

Que diriez-vous à une jeune start-up pour la convaincre de vous rejoindre ?

Plus que de l’hébergement ou un simple espace de co-working, un incubateur est un espace qui favorise la rencontre entre des créateurs d’entreprises et des technologies innovantes et qui permet à que chaque projet de devenir une success story !

Toutes les informations sur ces incubateurs sont disponibles sur la plateforme dédiée incubators.brussels