Edition Rise 2015

AMIA Systems, Productize & Woorank ont remporté notre prix Rise 2015. Ils remportent chacun 500.000 euros afin de mener à bien leur plan stratégique d'innovation.

AMIA Systems, Woorank et Productize sont les trois lauréats du prix Rise 2015

Bruxelles, le 27 janvier 2016. Fadila Laanan, Secrétaire d’Etat à la Région de Bruxelles-Capitale, en charge de la Recherche Scientifique, a remis hier soir le prix Rise – Innovative Starters à 3 entreprises bruxelloises innovantes : Woorank, Productize et AMIA Systems. Issues de secteurs divers (IT, Internet of Things et Industrial Logistics), elles reçoivent chacune un subside de près de 500.000 € afin de mener à bien leur Plan Stratégique d’Innovation.

Innoviris, l’Institut bruxellois pour la Recherche & l’Innovation, a lancé son appel à projets Rise pour la première fois il y a 5 ans. Ce programme vise à soutenir financièrement et à mettre en lumière les jeunes entreprises bruxelloises les plus innovantes de l’année. Au cours des 5 dernières années, près de 50 candidats ont introduit un dossier et 12 lauréats ont pu bénéficier d’un financement représentant 4,8 millions d’euros au total.

Trois lauréats prometteurs

Cette nouvelle édition du prix Rise – Innovative Starters a permis de sélectionner trois lauréats ayant une réelle fibre entrepreneuriale.  Ils se sont démarqués par leur force de proposition,  leur créativité et leur motivation.

Woorank a pour mission de faciliter la visibilité en ligne des PME soucieuses d’avoir une stratégie digitale performante. L’obtention du prix Rise leur permettra de mettre en relation quiconque a besoin d’aide pour améliorer sa visibilité en ligne, avec l’expert le plus qualifié pour effectuer le job.  « Depuis le lancement de Woorank en juillet 2011, nous avons donné à plus de 50.000 entreprises européennes ou américaines des outils accessibles pour être facilement trouvables dans les résultats des moteurs de recherche. Grâce au prix RISE d’Innoviris, nous allons renforcer notre rôle de « facilitateur de visibilité en ligne » en proposant à toutes les PME qui peinent à développer leur marketing digital une expertise humaine certifiée ». Boris Demaria, CEO Woorank.

 

Productize est la première agence spécialisée en Internet des Objets. Elle fournit du conseil stratégique, de l'expertise technologique et des capacités de prototypage rapide à ses clients. L’obtention du prix Rise va leur permettre d’industrialiser leur approche de manière à accélérer leur croissance. « Nous sommes tous connectés depuis plus de 20 ans, aujourd'hui, c'est le monde physique qui se connecte. Cette nouvelle révolution technologique va transformer les habitudes de vie de chacun. Chaque objet qu'il fasse partie de notre vie courante ou d'un secteur clé de l'économie sera concerné par l'internet des objets. C'est un système complexe dont vont émerger de nouveaux services à forte valeur ajoutée. Cette révolution demande d'aller vite et de maîtriser de nouvelles compétences. C’est pourquoi, nous avons créé Productize : la première agence belge dédiée à l'IoT, un laboratoire de l'internet des objets avec une expertise unique en développement de produits, en ingénierie électronique et en prototypage rapide, pour aider les entreprises à bénéficier des opportunités de l'IoT ». Harold Grondel, Managing Director Productize.

 

AMIA Systems, spin-off de l’ULB, a pour mission d’aider les industriels à visualiser, quantifier et optimiser l’agencement des usines et sites de maintenance grâce à leur outil SIMOGGA. Cet outil interactif et intuitif permet d’analyser et améliorer les process en impliquant les opérateurs, facteur clé du changement. L’obtention du prix Rise lui permettra de maintenir leur avance technologique pour faire de SIMOGGA, l’outil utilisé par tous, pour repenser l’agencement des sites industriels (production, maintenance, warehouse). « Grâce au projet RISE, nous pourrons utiliser de nouvelles technologies pour optimaliser des layouts et la collecte des données ainsi qu’adapter notre technologie au secteur des warehouses, secteur en croissance en Belgique. Notre objectif restera de proposer un outil interactif simple pour visualiser et analyser des données complexes. Je remercie la Région Bruxelloise pour son soutien aux startups et à l’innovation ! ». Emmanuelle Vin, CEO AMIA-Systems.

 

Rise, à l’écoute des start-ups

A l’origine, le prix Rise – Innovative Starters a été créé en vue d’encourager l’innovation au sein des jeunes entreprises à haut potentiel technologique de la Région. Innoviris est parti du constat de base suivant : les start-ups technologiques font face à des coûts de mise en route opérationnelle généralement élevés, et la commercialisation des solutions est de ce fait différée dans le temps ; cela crée un déficit de financement d’autant plus important pour les entreprises ayant un besoin crucial en R&D dès leur démarrage.

« Rise est une approche intéressante en vue de combler ce manque. La mise en compétition des start-ups candidates assure par ailleurs un réel challenge, et induit de facto une recherche de l’excellence et une optimisation des besoins humains et financiers dans le chef des candidats ». François Billen, Economic Advisor et responsable de l’action Rise chez Innoviris.

« Bruxelles recèle des pépites, des entreprises championnes de l’innovation. En tant que pouvoirs publics, nous avons la volonté de les soutenir pour faire émerger, sur notre territoire, des leaders mondiaux. Nous allons aussi le faire savoir largement ! Le renforcement de l’image de Bruxelles en tant que Région innovante constituera un des axes majeurs de mon action dans les mois prochains ». Fadila Laanan, Secrétaire d’Etat à la Région de Bruxelles-Capitale, en charge de la recherche scientifique.

En 2016, Innoviris souhaite continuer sur cette belle lancée. Le prix Rise – Innovative Starters sera reconduit pour une nouvelle édition et l’appel à projets sera ouvert dans le courant du mois de mai.